OC - Naniot - Liège -

Le projet consiste en l’extension d’une habitation sur 2 niveaux (rez-de-jardin et rez-de-chaussée).
Il comprend également l’aménagement d’une terrasse au rez-de-jardin et d’un balcon au rez-de-chaussée ainsi que le percement de baies dans la façade arrière existante pour créer des connexions entre le bâtiment existant et la nouvelle annexe.

Le projet vise à agrandir la maison existante de manière à accueillir confortablement une famille avec 2 enfants.

Actuellement, le rez-de-chaussée (un étage plus haut que le jardin) comprend 2 pièces : cuisine et salon ; le rez-de-jardin ne comprend qu’une seule pièce exploitable, difficilement accessible car les escaliers y menant sont très raides (type escaliers de cave derrière une porte).

L’extension a pour but de créer une salle à manger au niveau de vie (rez-de-chaussée) et un bureau/coin jeu en relation avec le jardin, ainsi qu’un 2e wc ; l’escalier existant est supprimé et un nouvel escalier confortable est créé dans la nouvelle annexe.

La surface de l’extension est assez petite (+/-17m²) afin de conserver un maximum de jardin à l’arrière. Un petit balcon avec sol ajouré est prévu en relation avec la salle à manger, il est prévu pour accueillir 1 à 2 personnes, de manière à pouvoir prendre un café le matin (par exemple) à l’extérieur sans devoir descendre sur la terrasse, il permet également de prévoir de grands coulissants qui donnent une impression intérieur/extérieur une fois ouverts.

D’un point de vue architectural, l’extension est presque entièrement vitrée de manière à laisser entrer un maximum de lumière vers la maison existante ; le langage utilisé est contemporain, avec des châssis aluminium noirs.

Un plancher vitré est également prévu dans le sol du rez-de-chaussée pour assurer un bon éclairage naturel au rez-de-jardin malgré le balcon et une coupole est prévue en toiture pour assurer une belle lumière dans la future cuisine ouverte.

D’un point de vue gabarit, l’extension projetée reste modeste par rapport à l’intérieur de l’ilot ; elle ne dépasse pas en profondeur les maisons mitoyennes ; elle ne prend pas de lumière ni de vue aux voisins et n’a pas non plus de vue gênante vers ceux –ci car l’arrière de la maison de droite est en fait la toiture d’un ensemble de garages.


Studio : Lorigami Architecture SC SPRL

Projects